Actuellement sur le Cultur@ctif
Les invités du mois : Jean Richard (Editions d'en bas), Sabine Dörlemann (Dörlemann Verlag), Thomas Heilmann (Rotpunktverlag), Fabio Casagrande (Edizioni Casagrande) - Les Livres du mois : Fabiano Alborghetti : "Supernova" - Quentin Mouron : "Au point d'effusion des égouts" - Peter Stamm : "Au-delà du lac" - Mikhaïl Chichkine : "Deux heures moins dix" - Marius Daniel Popescu : "Les couleurs de l'hirondelle" - Arno Camenisch : "Ustrinkata" - Sylviane Dupuis : "Poème de la méthode" - Klaus Merz : "Die Lamellen stehen offen" - "In der Dunkelkammer" - Pietro Montorfani : "Di là non ancora" - Inédits : Elena Jurissevich : "Ce qui reste du ciel" - Erica Pedretti : "Plutôt bizarre"

retour page d'accueil


Pierre Smolik

Bibliographie - Le Bar à parfums

  Bibliographie

Chaplin après Charlot : 1952-1977, préf. de Federico Fellini, Ed. H. Champion, diffusion : Slatkine, 1995
 
Graham Greene et la Suisse, Ed. Zanedita, 2005
 
La bar à parfum, Vevey, Ed. L’Aire, 2008.

 

  Le Bar à parfums

Pierre Smolik - Le Bar  parfums
À partir d’un regard furtif échangé dans un train, Albert s’éprend passionnément d’une inconnue et narre avec minutie toutes les impressions qu’elle provoque en lui. Plus tard, celle qu’il surnomme Flore égare dans le train son Journal intime qui permet à Albert d’accéder au plus profond de ses pensées. Très vite, il cherche à la revoir pour lui rendre ses écrits. C’est alors que naît entre eux une relation amoureuse qui restera toutefois platonique: tous les jours ils se rencontrent dans le train pour s’échanger d’abord des regards, puis peu à peu des gestes, et enfin des mots. Au fil de ces rencontres, Flore finit par totalement hanter l’esprit d’Albert: assoiffé de tout connaître sur sa vie, il la suit jusque chez elle à l’image d’un espion de bas étages. Ce roman est né il y a quelques années alors que Pierre Smolik prenait son train quotidien pour se rendre à son travail. L’auteur s’est laissé guidé par son inspiration, curieux de connaître où sa plume allait le conduire. Dans un langage direct, simple, sans fioriture, bercé par le roulement du train, il parvient à décrire quelquefois sérieusement, d’autre fois ironiquement, mais toujours avec beaucoup de justesse des situations cocasses de la vie quotidienne.

Spécialiste des médias à l’Office fédéral de la communication, Pierre Smolik a déjà écrit plusieurs portraits consacrés à diverses personnalités (Charlie Chaplin, Graham Greene, Gustave Roud…). Le Bar à parfums est son premier roman.

Pierre Smolik, La bar à parfum, Vevey, L’Aire, 2008. ISBN: 2-88108-836-8

 

Page créée le 12.02.08
Dernière mise à jour le 26.03.10

© "Le Culturactif Suisse" - "Le Service de Presse Suisse"